Fermeture des écoles Pordicaises

Mesdames, Messieurs les parents d’élèves,

Le 31 mars, le Président de la République a annoncé une adaptation du calendrier scolaire pour freiner la progression de la Covid-19. En conséquence, les écoles Pordicaises seront fermées, pour 3 semaines, à compter du mardi 6 avril prochain. La semaine du 5 au 9 avril sera consacrée aux enseignements à distance et les vacances scolaires seront avancées du 12 au 25 avril. Les cours en présentiel reprendront donc le lundi 26 avril.

Les enfants, dont les parents exercent des professions indispensables à la gestion de l’épidémie (au regard de la liste Préfectorale) et qui n’ont pas de solution de garde, mais également pour les enfants porteurs de handicap, un accueil minimum sera organisé conjointement par les services de la Ville et de l’Éducation Nationale. Lorsqu’un seul parent exerce une profession de la liste prioritaire, l’accueil des enfants est admis dès lors que l’autre responsable légal est tenu d’exercer ses fonctions en présentiel et qu’aucune autre solution de garde n’est possible.

Concernant les jours scolaires (mardi, jeudi et vendredi) de la semaine du 5 avril, les familles concernées sont invitées à se rapprocher du directeur de l’école ou de leur enseignant pour savoir si un accueil est possible. Les enfants accueillis, en présentiel, bénéficieront des services périscolaires et de la restauration dans les conditions habituelles.

Concernant le mercredi 7 avril et les vacances scolaires, les familles peuvent s’inscrire par mail à enfancejeunesse@pordic.fr en précisant le nom de leur enfant, son école, sa classe et les besoins d’accueil (dates, journée ou demi-journée, restauration). Les parents devront fournir une copie de leur carte professionnelle ou une attestation de leur employeur, ainsi qu’une attestation sur l’honneur indiquant qu’ils ne disposent pas d’autre solution de garde.

Ces mesures prises au niveau national et adaptées au niveau local ont pour objectif de limiter au maximum le nombre d’enfants présents afin de freiner la progression du virus. J’en appelle donc à la responsabilité de chacun afin que le service minimum d’accueil ne serve qu’en cas d’absolue nécessité.

En vous remerciant par avance pour votre compréhension.

Prenez soin de vous et de vos proches.

 

Isabelle DESFEUX

Adjointe à l’Éducation et à l’Animation Enfance-Jeunesse